Rectangle à coins arrondis: Rectangle à coins arrondis: Pourquoi consulter
Rectangle à coins arrondis: Accès
Rectangle à coins arrondis: Rectangle à coins arrondis:  Contact

47 boulevard Pereire

75017 PARIS

20 rue Edouard Vaillant

92300 LEVALLOIS-PERRET

tel mobile : 06 83 06 33 61   

 

Rectangle à coins arrondis: Un « psy »
Rectangle à coins arrondis: Compétences
Rectangle à coins arrondis: Champs d’activité
Rectangle à coins arrondis: Formation
Rectangle à coins arrondis: Accueil

Copyright © 2013   Julie Le Rousseau

-

  Julie Le Rousseau   -   tel mobile : 06 83 06 33 61   

 

Des évènements de vie

 

Le parcours de vie de chacun est singulier. Certains moments d’une existence peuvent se révéler difficiles à traverser et à vivre. Des étapes, des obstacles à franchir ou des carrefours avec des choix délicats à faire, se présentent parfois. En effet, chacun peut être confronté à un « accident » de vie, un traumatisme ou un événement faisant vaciller son équilibre externe (matériel, familial, social) mais aussi interne (l’équilibre psychique).

Une personne peut un jour être confronté à la maladie ou à la perte d’un proche, une séparation, la survenue d’un handicap physique, la perte de son emploi, un stress professionnel, un conflit de couple ou familial ou encore l’annonce d’une maladie ou d’une stérilité. Chacun peut également subir une agression ou un choc émotionnel bouleversant et traumatique. Certaines expériences, certaines rencontres, certains contextes environnementaux ou humains déclenchent parfois des remises en question plus ou moins profondes.

Ces moments délicats, parfois douloureux, ouvrent, dans certains cas, un questionnement sur soi, sur son mode de fonctionnement, le sens de ses comportements, de ses choix, de sa place, de sa vie. Ils éveillent, par exemple, un désir de rechercher un nouvel équilibre et un changement afin de trouver ou retrouver une certaine fluidité et liberté de vie.

 

Une souffrance, un conflit latent

 

Dans d’autres cas, il n’y a pas de causes externes précises et identifiables, pour la personne, dans l’apparition d’une souffrance, d’un blocage, d’un déséquilibre ou d’un conflit psychique. Celle-ci semble ressentir une sensation de mal-être ou d’angoisse floue et diffuse avec une impression de grande perte d’énergie et de fatigue psychique.

Un conflit psychique se manifeste sous des formes très variées de symptômes tels que

· L’angoisse, l’anxiété, le stress, les crises de panique, des peurs diverses, des phobies, des états d’inhibition

· Un état de fatigue général, une sensation de mal-être, de déprime, d’ennui, de perte d’intérêt et de goût à vivre, à travailler, à être en relation voire une sensation de dépression plus importante

· Des somatisations corporelles diverses, des « maux » du corps qui se répètent

· Des troubles de l’image de soi et de l’estime de soi (honte, auto-dévalorisation, obsessions physiques, manque de confiance en soi, fragilité narcissique…)

· Des comportements gênants la vie quotidienne  tels que l’hyperactivité, les troubles alimentaires (anorexie, boulimie), les troubles sexuels (frigidité, impuissance, perte de désir et/ou de plaisir, insatisfaction, dégoût) les dépendances diverses (affectives, dépendance à une substance: alcool, tabac, cannabis, dépendance aux jeux, à internet...), les troubles obsessionnels compulsifs (TOC, obsessions, ruminations, doutes, vérifications, comportements compulsifs…)

· Des difficultés avec son environnement (difficultés professionnelles, relationnelles, affectives, difficultés en couple, repli, conflit, timidité, sentiment de rejet, de solitude ou d’exclusion…)

· Des difficultés scolaires chez les enfants et les adolescents ou des comportements inhabituels (violences verbales et/ou physiques, hétéro-agressivité, automutilation, agitation, difficultés de concentration et d’apprentissage, insomnies, énurésie, fragilité, isolement, tristesse, mutisme...)

 

Un questionnement, une recherche personnelle, un premier pas vers soi

 

La sensation d’une souffrance, d’une perte de sens, que quelque chose ne va pas, que l’on ne se reconnaît plus dans tel comportement, choix, rôle, que l’on se sent freiné, empêché dans l’épanouissement de ses ressources, de ses potentialités créatrices, de son plaisir à vivre, à aimer et à travailler, peut enclencher une démarche vers un professionnel. Ce premier pas peut être le début d’un voyage unique à la découverte de soi et de son monde intime.

Un psychologue, psychanalyste accompagnera la personne dans sa recherche, car il n’est pas toujours possible d’avancer et de s’interroger seul ou de trouver les ressources nécessaires auprès de son seul entourage (famille, amis…).

« Le moi n’est pas maître dans sa propre maison » - S. Freud

"Nous pouvons établir un lien entre la vie créative et le fait de vivre, tenter de comprendre pourquoi cette vie créative peut être perdue et pourquoi le sentiment qu'éprouve un individu, celui que la vie est réelle et riche de signification, peut disparaître" . D.W. Winnicott, Jeu et réalité, "La créativité et ses origines", 1971.

Levallois-Perret, Paris, Clichy, Asnières-sur-Seine, Bois-Colombes, Neuilly-sur-Seine, Courbevoie